Bio

PÉDRO KOUYATÉ

Pédro Kouyaté

De nationalité Malienne, Pédro Kouyaté, dans son adolescence au Mali, fait son apprentissage musical dans l’illustre groupe le «Symétric Orchestra» de Toumani Diabaté.

Il obtient sa licence de socio-anthropologie à Bamako avant de quitter sa ville natale pour accompagner à la calebasse le bluesmen malien Boubacar Traoré (Afrique, Europe et USA…).

En 2006, Pédro Kouyaté s’installe à Paris et crée son groupe: «Pédro Kouyaté & Band» dans lequel, accompagné de quatre musiciens de jazz, il interprète ses propres compositions inspirées de ses origines maliennes mais aussi de ses découvertes et rencontres en occident.

Il est aussi le personnage principal et accompagne la réalisation du film musical « FOLY » de Sophie Comtet Kouyaté à Bamako, puis obtient l’accréditation RATP pour se produire dans le métro parisien…

Dès lors, Pédro Kouyaté intervient au Musée de la Cité de la Musique de Paris / Villette où il exprime l’art du griot et présente les instruments spécifiques à l’Afrique de l’Ouest. Puis il partage la scène en tant que percussionniste avec Archie Shepp (Jazz à Vienne, Fondation Cartier, Forum des Images…) et, pour son propre répertoire, avec Jean Philippe Ryckiel et l’harmoniciste Vincent Bucher.

Parallèlement, avec son groupe le « Band », il enregistre dans les studios de Christophe Dupouy son premier opus « ONE ». Le disque est vendu à plusieurs milliers d’exemplaires dans le métro, par internet et lors des concerts du groupe.

À partir de 2010, Pédro Kouyaté tourne pour les Jeunesses Musicales de France (JMF) avec son spectacle «Conversation» sur l’art du griot pour jeune public, en duo avec Renaud Ollivier aux percussions.

Après une tournée en France, en Suisse et en Italie avec le Band il enregistre son deuxième opus, un album acoustique : TWO YOU.

En 2012, suite à une tournée au Japon (Kyoto, Kobé, Ashya, Sakaî Okayama…), le groupe enregistre son troisième album « LIVE » sorti en automne 2012, présenté en avant première au New Morning à Paris, au Festival Tambour Battant à Genève et à La Mutualité à Lyon.

En 2013 les concerts s’enchaînent dans les festivals en France Jazz in Marciac, Africajarc, Musiques Métisses Angoulême…

En Avril 2014, il joue une série de 12 concerts à nouveau au Japon et endosse le premier rôle du film « Shukugawa River » de Sophie Comtet Kouyaté tourné à Osaka (avant première au Café de la Danse 6 Juin 2016). Puis il présente son nouvel opus « Tramontane » au Café de la Danse à Paris, à l’Espace Shengor à Bruxelles et au Festival International des Guitares à Montpellier.

En 2016 Pédro Kouyaté & Band créé l’album solo « Aïna ». Il signe la musique du film documentaire «Sur la terre de Saint Rémy» de Sophie Comtet Kouyaté pour France 3 (Bangor Productions), la musique d’un documentaire américain « Giants of Africa » de David Hayman (Canada), et il interprète un titre en live dans le film « Débarquement immédiat » de Philippe de Chauveron.

En 2018 , il sort « Vis ta vie », le nouvel opus réalisé avec La Fugitive, Benoit Daniel et Bud, dans lequel sont invités de grandes figures de la musique Jazz et Afro tels que Mamani Keita, Jean-Jacques Milteau, Lassana Kouyaté…

Il fait la 1ère partie de Youssou N’Dour à l’OLYMPIA et enchaine les dates avec son nouveau trio.

Il est actuellement en préparation d’un nouvel EP de deux titres « Marassa » et Sahara Blues » avec de nouveaux invités. Il sera sur la scène du Pan Piper le 9 Novembre, jour de sa sortie.

Il fait son apprentissage musical dans le groupe « Symmetric Orchestra » de Toumani Diabaté au Mali. Après avoir obtenu sa licence de socio-anthropologie à Bamako, il quitte sa ville natale pour accompagner à la calebasse le bluesmen malien Boubacar Traoré et voyage en Afrique, en Europe et aux États-Unis.

En 2006, Pédro Kouyaté s’installe à Paris et crée son groupe: « Pédro Kouyaté & Band » dans lequel, accompagné de quatre musiciens de jazz, il interprète ses propres compositions inspirées de ses origines maliennes mais aussi de ses découvertes et rencontres en occident[1].

Retrouvez la biographie complète de Pédro Kouyaté sur wikipédia :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pédro_Kouyaté